Représentation équilibrée des genres dans toutes les instances élues de l'AMARC

MOTION
ASSEMBLEE AMARC 11
Accra, Ghana, jeudi 13 aout 2015

REPRESENTATION EQUILIBREE DES GENRES DANS TOUTES LES INSTANCES ELUES DE L'AMARC


ANTECEDENTS.-

Depuis la Conference Internationale de la femme a Beijing en 1995 ; la Convention pour l'erradication, la sanction et la prevention de la violence contre les femmes de Belén do Parà en 1993 ; la Convention sur l'elimination de toutes les formes de discrimination contre la femme CEDAW -outils qui reconnaissent le droit des femmes et considerent les violences faites aux femmes comme des atteintes contre l'humanite- l'agenda international d'egalite entre les femmes et les hommes a avance significativement.

Ces avancees se sont materialisees en legislations qui ont caracterise la violence comme une infraction ; de plus, 90% des pays depenalise l'avortement therapeutique et un nombre important de pays ont liberalise l'avortement egalement.

Il y a des lois d'egalite qui commencent a etre apliquees, et d'autres on change la notion meme de la famille d'un point de vue legal.

La representation des femmes dans le cas des pouvoirs politiques est regulee dans un bon nombre de pays.

Le changement culturel est en marche, les femmes commensent a sortir de la place de subordination; mais, en revisant les indicateurs de l'inegalite, ce sont encore les femmes qui continuent a occuper les positions les moins privilegiees. Il reste encore un long chemin a parcourir pour l'egalite des sexes. Les changements doivent emerger dans differents parties du monde et dans d'autres se renforcer et avancer vers la liberte des femmes.

Le systeme international des droits humains a contribue a cette tache, ainsi que la pression de la societe civile et que le mouvement des femmes, et aussi, de leur cote les etats favorables on pris leur part.

PROPOSITION.-

Considerant ces precedents et repondant au role fondamental que ces avancees ont tenues, nous, les radios associatives associees a l'Amarc, nous proposons :

Premierement: Que toutes les instances elues de l'AMARC, aient une composition dans laquelle aucun des sexes ne soit represente dans un pourcentage inferieur a 40%.

Deuxiemement: Que les secretariats de toutes les instances elues de l'AMARC soient representes par au moins un tiers de femmes ou appliquent le critere du premier point.

Troisiemement: Que la vice presidente du Reseau International des Femmes (Women International Network - WIN) participe au Comite Executif dans les niveaux regionaux et au niveau international. Durant la periode de transition jusqu'a ce que le changement s'effectue dans les statuts, nous demandons au Comite Executif d'inviter les representantes du Reseau de Femmes (WIN) a prendre part aux decisions que ce comite adoptera.

Quatriemement: Que le Conseil International de l'AMARC, son Comite executif et le secretariat general, considerent et prevoient d'assurer la formation d'un Programme des Genres qui s'appuie sur une coordinatrise de programme remunere.

Cinquiemement: Que le nouveau Conseil International de l'AMARC, son Conseil d'Administration et sa Coordination Generale, prevoient la realisation d'une Convention des Femmes de l'AMARC ou se definira le destin du Reseau des Femmes dans ce nouveau contexte.

Sixiemement: Si cette MOTiON est aprouvee, que le Comite Executif, le Conseil International de l'AMARC et le Secretariat General prevoient un debat sur le changement des statuts induit dans les points 1, 2 et 3 par cette motion, tout en proposant une maniere efficace de deliberation, de validation et de mise en place dans la periode qui sera choisie.